Démarche artistique

Né en Beauce à Saint-Benjamin, J. Michel Poulin obtient un diplôme d’études collégiales comme technicien en éducation spécialisée en 1980 et un baccalauréat en Théologie en 1991. Son travail d’éducateur auprès d’enfants démunis intellectuellement le branche sur les valeurs essentielles de la vie. L’épanouissement de la personne devient une de ses préoccupations quotidiennes. Ses études en théologie le plonge dans sa quête de sens toujours présente aujourd’hui. Sa recherche est inspiré par l’inconnu, par l’invisible, par le ressenti profond.

Sonder les profondeurs de sa personne, se mettre en état de disponibilité, faire le silence mental et laisser jaillir le plein qui l’habite voilà ce qui le préoccupe dans son travail artistique. Se projeter sur la toile à l’état brut sans se questionner, sans juger pour ensuite prendre un temps d?exploration constitue la première étape de son travail. Mouvements, couleurs, textures l’interpellent. Son travail l’amène au cœur des ses émotions. L’art devient pour lui un tremplin révélateur du trésor enfoui au plus profond de sa personne. Il ose se jeter dans le vide sans filet. Ayant privilégié l’acrylique comme médium d’expression, courbes et rondeurs évoluent auprès de la force des couleurs. Les couches se succèdent pour donner place à une abstraction de plus en plus élaborée.

Pourtant enracinée dans le monde matériel par son amour pour la terre, son expression est viscérale et quasi mystique. Elle vise la dématérialisation de la forme connue afin de permettre la liberté de voyager à l’infini dans ses tableaux. Pour J. Michel Poulin il est tout aussi important de se promener dans les zones denses et subtiles de l’œuvre que de l’appréhender dans son entièreté. Lorsqu’il parvient enfin au silence cérébral il reconnaît se trouver devant une œuvre sensible et vraie.

Pour lui l’art est un élan de vie lui permettant de se dépasser, de se libérer du connu et de s’ouvrir aux beautés de l’être.